histoire de patient

Ma découverte de l’acupuncture

Dans cet article, je vais vous décrire mon chemin de vie jusqu’à devenir praticien en acupuncture.

Ma vie d'avant ma découverte de l'acupuncture

Je suis issu d’un BTS informatique. J’ai travaillé de longue années en informatique. Le métier d’informaticien, a plein d’avantages. Quand nous sommes jeunes et motivés, il est très facile de se trouver un emploi, avec un salaire correct. Dans ma carrière, je n’ai jamais connu de période de chômage, mais cela ne gomme pas les mauvais côtés.

Pendant dix ans, ma vie se résuma :

  • A travailler, dans des entreprises et sur des ordinateurs. Le monde de l’information est finalement assez déshumanisé. Il faut que cela fonctionne à tout prix, sinon des milliers d’euros de pertes pour l’entreprise. Il faut être rapide. Il n y a pas de contact avec les autres humains. Puis un ordinateur quand il ne veut plus fonctionner, il ne fonctionnera pas. Les machines sont têtues, très agaçantes, très stressantes.
  • Je faisais beaucoup, de sport pour éliminer, le stress du travail et pour fuir mes problèmes personnels. Ah le roller, mon sport de prédilection. Dessus, je me sens tellement libre.
  • Et bien sûr, je sortais régulièrement, à boire plus que de raison.
  • Le dernier point était mon alimentation qui n’était pas saine.

Tout cela n’était pas bon pour ma santé, vraiment pas, mais je ne m’en rendais pas forcément compte. J’étais jeune, et en pleine santé. Qu’aurait- t’il pu m’arriver?

 

L'hépatite

Après un gros entraînement, je fis un malaise. Je fus transporté aux urgences, où je restai plusieurs jours.

Quand on se retrouve à l’hôpital à 29 ans pour un problème de foie, on a tendance à se poser des questions sur notre mode de vie.

Ma maladie étant d’origine virale, le médecin ne pouvait me proposer aucun traitement médicamenteux.

Je me suis donc retrouvé pendant de longues semaines à gérer une grosse fatigue et des douleurs à l’abdomen, avec comme seule possibilité un régime sans gras.

L'acupuncture

Après plusieurs semaines dans cet état, et sans vraiment aller mieux, je reçus comme conseil d’aller voir un acupuncteur de confiance. 

Un acupuncteur?! J’en avais vaguement entendu parler et je ne comprenais pas comment des aiguilles pouvaient m’aider à me sentir mieux alors que les médecins de l’hôpital, n’ont pas pu m’aider.

N’ayant pas d’autre choix, je pris donc la décision d’essayer cette thérapie que je ne connaissais pas.

Dès la première séance, je me sentis bien mieux. Après quelques séances, la douleur était devenue anecdotique. Et j’ai pu manger, presque normalement.

C’est ainsi que j’ai découvert l’acupuncture.

Reconversion

Je suis naturellement curieux. Après ma guérison, j’ai eu très envie de comprendre comment cela fonctionne? Comment, avec de simples aiguilles, il est possible de me soulager?

C’est de là, qu’est né mon envie de me reconvertir. Là, et l’envie de donner aux autres ce que l’on m’a donné. 

Je vous propose donc, à travers ce blog, de découvrir une pensée millénaire que j’essaierai de rendre accessible au plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.